[3] Jour 3 : ah qu’est-ce qu’on s’marre !

23 mai 2020

Réveil et petit déjeuner dans la calanque ensoleillée, avec les mouettes en fond sonore.

Quelques heures de navigation plus tard, alors qu’on reprenait du poil de la bête après cette péripétie, la houle s’est levée et le vent a faibli. Tout ce qu’il faut pour une traversée tout en nausées. On a rejoint un mouillage dans une calanque à l’abri du vent mais pas de la houle… Ca ballotte sévère !

Pour finir la journée en beauté, nous avons découvert que nous n’avions plus d’eau douce dans le réservoir. Ça promet pour demain! Ah, l’aventure…

Demain, direction Porquerolles pour récupérer de l’eau et du fromage blanc. L’essentiel.

Bonne nuit!

Lamia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s