[4] Jour 4 : vroum vroum

24 mai 2020

Départ du mouillage vers 10h pour relier le port de Porquerolles afin de faire le plein de flotte.

On pensait y être en 3-4h, on en a mis 6. On a changé les réglages des voiles au moins 1000 fois pour finir au moteur. Échec.

On a mis notre voilier au milieu des supers yachts (et leur Desperate Housewife) du port de Porquerolles le temps de remplir la cuve, puis direction la petite crique paradisiaque à l’eau turquoise pour un plouf bien mérité.

Là, Elie s’est trouvé une passion pour le rallye d’annexe (malgré un démarrage quelques peu tumultueux où un enfant a failli perdre la tête, mais ça progresse), et a vidé le réservoir du moteur en faisant des tours sur lui-même. On s’est retrouvé à pagayer pour rentrer avec Colin.

Ah, et toujours pas de poisson au bout de la ligne.

Demain départ des l’aube pour Ajaccio. Ça promet.

Bisous salés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s